CHAPITRE 2 : Corps purs et mélanges

Objectifs :

- Définir la composition de l'air

- Découvrir les propriétés moléculaires de la matière.

- Définir un mélange et un corps pur à l'aide de la notion de molécule

- Interpréter les phénomènes de dissolution et de changement d'état par une approche moléculaire.

Introduction

Après les découvertes de John Dalton qui permirent de confirmer la théorie atomistique élaborée par Leucippe et Démocrite, une interrogation subsista : si l’atome est le constituant de base de la matière, de quoi sont faits précisément les différents composés qui nous entourent ?

Pour répondre à cette problématique, la notion de « clusters » d’atomes (Robert Boyle) est rapidement admise : les atomes se regroupent en particules élémentaires qu’Avogadro finira par qualifier de molécules. Ainsi, les atomes sont les constituants de base de la matière qui se regroupent dans des architectures de tailles diverses : les molécules. Toutefois, les détails des liens entre les atomes restèrent longtemps non compris et furent précisés par Gilbert Lewis et Alfred Parson qui définirent la notion de liaison chimique.

I. Corps pur et mélange

1. Définitions

Un corps pur n'est constitué que d'un seul type de molécules (voire d'atomes dans certains cas).

Un mélange est constitué de plusieurs types de molécules (voire d'atomes dans certains cas).

2. Composition de l'air

On considère dans son modèle simplifié que l'air est un mélange gazeux : 80% de diazote et 20% de dioxygène.

II. Interprétation moléculaire des trois états de la matière

A l'état solide, les molécules sont liées entre elles et immobiles les unes par rapport aux autres. L'état solide est compact et ordonné : il possède une forme et un volume propre.

A l'état liquide, les molécules sont proches les unes des autres et en mouvements les unes par rapport aux autres. L'état liquide est compact et désordonné : il possède un volume propre mais pas de forme propre.

A l'état gazeux, les molécules sont éloignées les unes des autres et en mouvement rapide les unes par rapport aux autres. L'état gaz est dispersé et désordonné : il ne possède ni forme propre ni volume propre (il est compressible et expansible).

Fiche de Cours

PDF WORD

Activité documentaire 2

PDF WORD

Aide 1 : Pourcentage

PDF WORD

Aide 2 : graphique à secteurs

PDF WORD